CODE DE NUIT


Working spirit
18 novembre 2011, 4:42
Filed under: Collector au Tri Postal à Lille, Instantanés

Cécile Paris a une nouvelle machine à écrire.

Elle écrit sur Code de Nuit : sentant les différentes atmosphères, savourant les effluves mystérieuses de la nouvelle boisson d’Edith Commissaire, jetant un œil sur les maquettes de Charles Frandon ou lisant par dessus l’épaule d’Emmanuelle Raoul-Duval pendant qu’elle travaille sur le mode d’emploi du dancefloor en cuir; elle tape ses pensées comme elles viennent.

 Les visiteurs passent et posent parfois une question qui trouvera sa réponse plus tard sur une feuille de papier coloré. La machine à écrire compose sa propre mélodie, musique et pensées à la dérive, en cours…

Cécile Paris has a new typewriter.

She types about Code de Nuit: grasping the different atmospheres, smelling the mysterious scents of Edith Commissaire’s new beverage, eyeing on Charles Frandon’s models, or reading on top of Emmanuelle Raoul-Duval’s shoulder while she works on her « dancefloor’s user’s guide ». She writes down her toughts as they come. 

Visitors pass by, asking questions that might later find an answer on a colourful sheet of paper. The typewriter makes its own music in Code de Nuit, music and thoughts adrift, on the go…

Publicités
Commentaires fermés sur Working spirit





Commentaires fermés



%d blogueurs aiment cette page :